Remise des prix du Concours Haïku 2017

A l’occasion de la journée mondiale et de la semaine de la langue française et de la francophonie, l’Ambassadeur de France en Belgique, Madame Claude-France Arnould, a présidé la cérémonie de remise des prix du concours Haïku qui s’est tenue le vendredi 17 mars 2017 à la Résidence de France en présence de Monsieur Yoichi Yamada, Ministre Conseiller de l’Ambassade du Japon en Belgique, de Madame Minako Kono, Première Secrétaire de l’Ambassade du Japon, et de l’ancien Président du Conseil européen et ancien Premier Ministre belge, Herman Van Rompuy.

Le concours était ouvert aux élèves non francophones de la Communauté flamande et de la communauté germanophone en Belgique ainsi qu’aux écoles internationales et écoles européennes en Belgique.

Pour l’édition 2017, 1320 haïkus ont été écrits. Une dizaine de professeurs français langue étrangère y ont pris part en qualité d’organisateurs dans des classes ou au titre de participant individuel (producteurs de textes).

L’idée du concours, née à Bruges, fait son chemin en Europe grâce à la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF – section Europe de l’Ouest)..

Le haïku est une forme poétique d’origine japonaise qui permet d’exprimer nos émotions et nos impressions et le temps qui passe… Il est constitué de 17 syllabes (5-7-5) et sert à émerveiller ou étonner ses lecteurs.

Il comporte toujours :

  • un élément de la nature ;
  • l’expression d’un sentiment (indirect par analogie) ;
  • un élément quotidien de l’instant qui déclenche des images ; ou même d’un souvenir sensoriel inoubliable.

Il fait appel à un ou à plusieurs sens.

Découvrez les lauréats du concours sur ce site.