Ma patience a des limites

Ma-patience-a-des-limites

Date
06/02/2015 – 14/03/2015

Lieu
Galerie Duboisfriedland
Rue Souveraine 97
Bruxelles

Catégorie


Patience, patio ; une limite de temps et d’espace. Le terme “nature-morte” apparaît tardivement pour désigner un vaste genre de peinture considéré à tort comme mineur parce que peu porté sur la représentation de l’ordre social et religieux, et moins estimé sur le plan de la technique académique.

Pourtant, la représentation d’objets inanimés est un territoire d’expérimentation particulièrement fertile. Que l’on pense aux représentations de fleurs, fruits, tables, objets du quotidien, instruments scientifiques, trompe-œil, cabinets de curiosités, ou morceaux d’architecture, on comprend que le domaine ait continuellement évolué selon la fantaisie des peintres et des modes, jusqu’à l’époque moderne et contemporaine.

Encouragée par les mythes fondateurs de la peinture, la représentation illusionniste fut le lieu privilégié des expérimentations et des blagues formelles. Fausses perspectives, faux clous, fausses mouches, fausses ombres, fausses gouttes et fausses taches de peinture sont indissociables des vrais. C’est là que le “plus fait” coïncide avec le “moins fait” ; détruisant au passage les gradations de réalisme que le sens commun attribue naïvement à la peinture entre figuration et abstraction.

La “nature-morte de peinture”, ou “peinture de peinture”, est une particularité qui concentre sur elle la question de la représentation, et la fonction réflexive de toute représentation. Peindre un tableau, est-ce peindre une image, un objet, ou celui qui le regarde ? La compréhension du monde à travers son apparence, le “voir” en pensée, qui est l’interface du réel, est aussi une représentation de soi-même à travers l’objet qui se change parfois en visage.

Et tout cela, sans se couper de l’héritage historique, et surtout, sans cesser d’être un jeu.

 

Thomas Agrinier, Céline Berger, Fabien Boitard, Linda Carrara, Damien De Lepeleire, Hervé Ic, Pierre Lefebvre, Frédéric Léglise, Thomas Lévy-Lasne, Frédéric Liver, Nazanin Pouyandeh, Aurélie Salavert, Walter Swennen, Jan Van Imschoot, Cristof Yvoré, Anonymes XIXème