“From some paintings” – Nathalie Du Pasquier

Date
16/02/2017 – 22/04/2017

Lieu
La Loge
rue de l’Ermitage 86
Bruxelles

Catégorie
Expositions


Dans le cadre d’EXTRA

Au cours des trente-cinq dernières années, Nathalie Du Pasquier a expérimenté l’arrangement, l’organisation et la composition des formes en accordant une attention particulière à l’espace entre les objets et leur représentation. La compréhension de l’espace par l’artiste en relation avec les objets provient de son expérience en tant que membre fondateur de Memphis, le collectif influent d’architecture et de design milanais lancé par Ettore Sottsass en 1980.

Au cours de cette période, elle a disposé des éléments créatifs sur les surfaces, résultats de ses célèbres modèles sur des surfaces décorées. Bien que l’artiste ait lentement déplacé son attention du dessin à la peinture, toute sa pratique artistique peut être considérée comme une élaboration continue des formes.

Jusqu’à il y a quelques années, dans une exploration unique du trope de la nature morte, Nathalie Du Pasquier a basé ses peintures plus grandes que nature sur des objets trouvés dans son studio, qu’elle a arrangé près de son chevalet.

Peu à peu, l’artiste a remplacé les objets trouvés par des pièces en bois, qu’elle a peintes comme des représentations de ses modèles d’objets.

Du Pasquier a continué à s’engager avec le trope de la nature morte, mais  d’un point de vue renouvelé durant les deux dernières années : traduisant la logique de l’objet assemblé à la forme peinte, l’artiste s’est concentrée sur les qualités formelles de la peinture, plutôt que sur sa capacité à représenter.